Les Rivières Pourpres Film

  1. Les rivières pourpres - Vidéo Dailymotion

Il a également collaboré à Une histoire de vent (Joris Ivens, 1988) et à Génial, mes parents divorcent! (Patrick Br... Un casting parfait pour Grangé « Je suis comme tout le monde, j'ai été marqué en profondeur par cette scène devant la glace dans La haine, où Vincent Cassel interroge son reflet: « C'est à moi que tu parles? » Je me souviens quand Mathieu m'a parlé de son choix, j'étais aux anges. Nous savions déjà que Jean acceptait de jouer le rôle de Niémans et voilà que Vincent montait lui aussi dans le bateau. Pour moi, c'était le casting rêvé (…). Pour Nadia, c'est exactement la même c... Cassel et Kassovitz Après Métisse (1993) et La haine (1995), Mathieu Kassovitz dirige Vincent Cassel pour la troisième fois. Les deux comédiens ont déjà partagé l'affiche des deux premiers longs métrages de Mathieu Kassovitz, ainsi que du Plaisir (et ses petits tracas) (Nicolas Boukhrief, 1998). En 2000, ils apparaissent ensemble au générique de Birthday girl de Jez Butterworth. 5 Secrets de tournage Dernières news 22 news sur ce film Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer...

Les rivières pourpres - Vidéo Dailymotion

Dahmane) Didier Flamand ( le recteur) Dominique Sanda ( Sœur Andrée) Site internet: * Le DVD du film Les Rivières Pourpres est disponible depuis avril 2001. Outre le film, qui dispose sur ce support d'une image d'une qualité impressionante (un contraste fabuleux, qui rend cette version plus proche de ce que voulait Kassovitz que la copie en salle), un second DVD propose de nombreux bonus dignes d'intérêt (reportages avec la participation de Jean-Christophe Grangé, making-of,... ). Un DVD indispensable pour tous ceux qui ont aimé le film. Le producteur Alain Goldman découvre le livre de Jean-Christophe Grangé dès sa parution, au printemps 98. Impressionné par le dynamisme du roman, qui atteint la qualité des meilleurs thrillers américains tout en conservant un cadre français, Goldman contacte Albin Michel, comme beaucoup d'autres producteurs à l'époque, et acquiert les droits du roman… pour très cher paraît-il... Immédiatement contacté pour la réalisation, Mathieu Kassovitz dévore le livre, et convient d'en signer l'adaptation cinématographique conjointement avec Jean-Christophe Grangé en s'appuyant sur le roman existant, « un matériel de base extrêmement complet ».

Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques presse Photos VOD Blu-Ray, DVD Bande-annonce Ce film en VOD Spectateurs 3, 3 17228 notes dont 363 critiques noter: 0. 5 1 1. 5 2 2. 5 3 3. 5 4 4. 5 5 Envie de voir Rédiger ma critique Synopsis et détails Interdit aux moins de 12 ans Le même jour, à trois cents kilomètres de distance, deux flics se voient confier deux affaires singulières. Le commissaire Pierre Niémans, homme d'expérience et ex-gloire de l'anti-gang, possède un instinct sans faille mais cache de douloureuses angoisses. Il se rend à Guernon, une ville universitaire des Alpes, sur les lieux d'un meurtre avec mutilation. Max Kerkérian, ex-voleur de voitures vif et solitaire, a intégré les rangs de la police par amour de la nuit et du danger. Il enquête à Sarzac sur la profanation d'une tombe, celle d'une enfant disparue en 1982. Bientôt, les deux enquêtes se rejoignent et les meurtres se multiplient. La vérité dépassera l'imagination des deux policiers et les emmènera en haute altitude, aux portes de la mort et de la glace.

En ce sens, le film est donc tout à fait fidèle au roman, si ce n'est au niveau de la fin, qui mise davantage sur l'action. Par ailleurs, l'enquête de Max / Karim se trouve grandement simplifiée (la référence à Jude Itero disparaît ainsi purement et simplement du film), et l'intrigue est bouclée en une seule journée dans le film, alors qu'elle s'étendait sur 3 ou 4 jours dans le livre. Toutefois, les scènes d'explication sont bien moins présentes. Mis à part une scène dans un café, où Max et Niémans échangent les informations qu'ils possèdent et commencent à comprendre la machination des Rivières Pourpres, et un court dialogue dans la voiture (qui devait être plus long au départ, mais qui a été raccourci au montage), le spectateur doit faire l'effort de tout comprendre lui-même. Alors que les chapitres 57 et 58 du livre permettaient au lecteur de faire le point sur l'intrigue et d'en comprendre toutes les subtilités, on lui demande ici de saisir tout seul toutes les ramifications du complot.

Jean-Christophe Grangé compare alors l'adaptation des Rivières pourpres à « un passage de relais, visant à transformer le livre en film ». Après une première version de scénario signée Jean-Christophe Grangé, Kassovitz suggèrera la suppression de certains passages, dans le but de simplifier l'histoire, tout en conservant la majorité des scènes clés. « Plus nous avancions et plus le projet appartenait à Matthieu. Il y plaçait ses propres intentions et écrivait lui-même », explique Jean-Christophe Grangé, satisfait d'avoir travaillé dans « une atmosphère de collaboration entre l'auteur et le réalisateur très étroite ». Dès septembre 99, le script est achevé, et le tournage débute quelques mois plus tard. Au cours de ce tournage, Kassovitz fut contraint de réécrire de nombreuses scènes du film et d'apporter certaines modifications au script initial ce qui, selon Jean-Christophe Grangé, « a donné un côté très spontané, très dynamique aux dialogues ». Avant tout, au niveau de la structure générale de l'intrigue, la trame de l'action reste tout à fait similaire: on rebondit, comme dans le livre, de l'enquête de Pierre Niémans (Jean Réno) à celle de Karim Abdouf, rebaptisé Max Kerkerian (Vincent Cassel) dans le film.

  • Les rivières pourpres film festival
  • Sans enfant et divorcé : qui est le ministre Gérald Darmanin ?
  • Gunnm tome 1
  • Les Rivières Pourpres | Résumé du film
  • Les rivières pourpres film sur

Les rivières pourpres - Vidéo Dailymotion

Dès les premières images, on est saisi par quelque chose, par une tension, une atmosphère, quelque chose de trouble, par un sentiment de menace, je sentais d'emblée que ça... Toutes les critiques du film Les Rivières pourpres (75) Les Rivières pourpres Vous pourriez également aimer... 7. 0 Le Cinquième Élément (1997) 7. 5 Léon (1994) 7. 4 Sixième Sens (1999) Minority Report (2002) 6. 5 Les Visiteurs (1993) 6. 8 Men in Black (1997) 8. 0 Le Silence des agneaux (1991) 7. 6 Gladiator (2000) 7. 2 Le Dîner de cons (1998) Jurassic Park (1993)